Je pense, de toutes mes forces, que la justice et la vérité comptent plus que n’importe quel intérêt politique.

Publications 2018

1/ La déportée qui chantait À propos de : P. Despoix, M.-H. Benoit-Otis, D. Maazouzi et C. Quesney (dir.), Chanter, rire et résister à Ravensbrück. Autour de Germaine Tillion et du Verfügbar aux Enfers, Seuil, « Le Genre humain »Par Jean Marc Dreyfus.

Dans « La vie des idées » du 25 octobre 2018. La Vie des Idées est rattachée à l’Institut du Monde Contemporain (Collège de France). https://laviedesidees.fr/La-deportee-qui-chantait.html

2/  L’ADIR: s’entraider et témoigner

Par Anne-Marie Pavillard, administrateur de l’association Germaine Tillion et ancienne bibliothécaire à la BDIC. Elle aborde des questions assez peu traitées jusqu’ici, notamment toute l’action du Service social de l’ADIR, (dont Germaine TILLION était administrateur). Dans la dernière partie “Les archives de l’ADIR”, Denise Vernay est citée à plusieurs reprises, tout comme Germaine Tillion, (page 114 et dans l’article de Geneviève de Gaulle Anthonioz, reproduit page 112, et page 110, par Anise Postel-Vinay parlant d’Emilie Tillion).

Dans la revue « Matériaux pour l’histoire de notre temps », revue de La contemporaine (nouveau nom de la BDIC) et de l’Association des Amis de La contemporaine, page 109 du numéro 127-128 du premier semestre 2018. www.lacontemporaine.fr